Le foot ? aussi barbant que le baseball

Publié le par MiC

Tu le sais, public-chéri-mon-amour, je m'adonne au tapis de marche [mais si, je t'en ai causé ici].

J'ai trouvé une salle de sport pas trop loin d'EmeraudeVille. Une boite assez sérieuse : tests d'effort, programmes personnalisés, tout ça tout ça. Une carte pour entrer, une clef pour faire fonctionner les machines rangées par thème. C'est propre et coloré. Des postes de télé silencieux tout partout, connectés à différentes chaînes. Et bien évidemment, la musique idiote hurlée via haut-parleurs. Mais j'ai mon arme spéciale: ze grinch !

Chaque inscrit a plusieurs programmes à suivre en alternance. La clientèle est plus sérieuse que ce que j'ai eu l'occasion de voir ailleurs: pas de frimeur muscles en avant, pas de pétasse en collant brillant, pas de dragueur pénible. Les deux "moniteurs" y veillent très cordialement.

Bon, j'y vois tout de même cette faune curieuse qui arrive maquillée comme un camion volé, fait les exercices de son programme une serviette autour du cou, vide consciencieusement sa petite bouteille d'eau et repart sans avoir sué la moindre goutte...

Lorsque je m'y suis inscrite, je les ai tout de suite prévenus : la MiC est asociale !
La MiC vient, la MiC fait son truc et puis la MiC s'en va.
Pas la peine de lui causer, de lui faire la conversation.
Je fus polie mais ferme.
Ils ont compris.

Un peu têtus, ils ont malgré tout tenu à me préparer 4 programmes... que -pleine d'une bonne volonté inattendue [faiblesse dûe à un air légèrement iodé?] j'ai suivis pendant quelques semaines.

Et puis j'en suis revenue à mon_programme_à_moi_que_j'aie : tapis de marche, abducteurs, adducteurs, abdos.
Bon d'accord, je me laisse parfois aller à la fantaisie d'alterner abducteurs / adducteurs avec épaules.
Un caprice...

Je tâche d'y aller deux-trois fois par semaine [un peu moins en ces temps de dos douloureux] C'est qu'il me faut t'avouer qu'à ne pas bosser, je fais du lard. Disons les choses comme elles sont: je suis aussi grasse qu'un loukhoum! Un loukhoum hâlé, oui, mais un loukhoum quand même...

Je m'en vais donc marchouiller sur mon tapis de marche régulièrement.
Voui, marchouiller. Pas plus  [cartilage du genou DROIT en décomposition... quand je te dis que je pars en kit
Puisque tu veux tout savoir, moyenne 3 km par séance, à 5 km/h sur une pente à 3,5.
Je m'applique, je m'accroche.

Et là, je te vois ricaner doucettement: "Elle n'aime pas les gens, mais elle est bien obligée de les cotoyer dans cette immense salle de sport".
Hé ben non !
La salle est ouverte de 6h du matin à 23h tous les jours de l'année.
Et toc...

Donc j'y vais tard le soir  [voui, la MiC n'est pas du matin. mais alors pas du tout] et les jours fériés. A l'heure où le beauf s'affale devant sa première chaîne anesthésiante, où le Bobo épluche son Télérama à la recherche de quoi occuper sa soirée, où tu t'attelles à ton xxx, ton article ou ton crobar, où George s'attable devant son p'tit café  [il vit bien à L.A. le garçon ?] Carlos m'emmène transpirer tranquillou, le Grinch aux oreilles : disco music ou B.B. King

Le rapport avec le foot cité en titre arrive à cet instant précis.
Hier soir, j'étais z'au sport.
Et hier, c'était match de foot. La ligue de l'euro de la coupe du socker.

Je marchouillais donc, Shirley & Co aux oreilles [Shame, shame, shame... oooooh shame on you] match de foot sous les yeux. 
Pas le choix, je décidais donc de m'intéresser. 

Oh, j'avais déjà subi les affres d'un match de foot chez Silia. PSG / Quelque chose [ah j'en ai fait des sacrifices pour les copines
Une piqûre de rappel ne pouvait faire de mal à mon intellect.
De fait, Télérama avait bien tenté de m'expliquer la gestuelle du foot... en vain.

Déjà, je perçois comme un favoritisme certain dans les caméras. Ils sont une grosse vingtaine à s'agiter sur le terrain, on n'en voit que 3 ou 4 en gros plans. Deux noirs beaux et musclés, un beur ténébreux [autant pour les xénophones primaires!] et un tout couturé. Comme ce sont ceux en bleus qu'on voit le plus souvent, j'en conclus que "les autres" sont en jaune. 

Je tâche de me concentrer ; mon attention est vite distraite par tous ces panneaux publicitaires animés.

Ça court, ça s'arrête.
Allons bon.
Ah oui, un joueur est tombé dans une atroce grimace de souffrance. On le voit au ralenti.
Oh ben dis donc, ça guérit vite sur un terrain de foot: le voilà déjà debout en train de sautiller.
Gros plan sur la foule qui hurle et glapit
Ça repart, ça s'arrête, ça sautille.
Gros plan sur des petits gars en survêtement qui sautillent sur le bord du terrain.
Ça repart, ça s'arrête
Enfer, une chute terrible avec roulade dans l'herbe.
Ah non, il est déjà debout et plein de vie [note à moi-même: prévoir la prochaine gamelle sur une herbe footballistique]
Ça repart, ça court, ça s'arrête.
Ça papote sur le terrain, ça applaudit en l'air.
Moult gros plans sur des petits gars grimés dans la foule

C'est là que le déclic s'est fait dans ma tête : un match de foot, c'est franchement aussi assommant qu'un match de baseball !!!

Et je sais de quoi je parle, j'en ai fait les frais ! Il y a quelques années, je travaillais dans une boite d'aéronautique où une collègue et moi avions été envoyées travailler une semaine à Phoenix, Arizona [le seul mois d'août où il a plu des cordes pendant une heure] Dans le cadre des sorties, on nous avait emmenées assister à un match de baseball. 
Comme pareil. 
C'est long. 
Il ne se passe quasiment rien.
Alors on occupe la foule en la filmant, en lançant des musiquettes idiotes -Tatata Tataaaaa-, en affichant des gros plans sur de grands écrans.
Nous sommes parties en cours de partie.

Ça doit être mon côté fille, mais je trouve ça vain.
C'est le seul mot qui me vienne à l'esprit.
Vain.
Et vénal.

Image hébergée par servimg.com
merci Geluck

Publié dans miscellaneous

Commenter cet article

Cerise violette 06/06/2008 09:07

Ce n'est pas vain pour celui qui se sent gras comme un loukoum et qui court derrière le ballon au lieu de soulever de la fonte ! ;-)))Et en plus çà peut rapporter gros pendant que toi tu te dépenses et dépenses !Et ils mangent équilibrés , eux . Bon je retourne manger mes macarons à la confiture de framboise/violette . bises ;

MiC 06/06/2008 11:58


le foot en amateur oui (Fiston a eu sa période, quelle horreur) le foot professionnel non.
vas-y fais péter les macarons !


Momole 06/06/2008 08:55

Courage !Et, cet aprèm , tends bien tes esgourdes car tu devrais entendre un coucou MiC tonitruant ! ;O))))))

MiC 06/06/2008 11:58



la fenêtre est ouverte !
tu t'arrêteras à quel voyage ?



paulette 05/06/2008 12:04

Tu fais un peu la difficile là...imagine que ce soit Georges, Nicolas, Pratt, Gary and C°  en short sur la pelouse.... Tu fais quoi là hein ? tu fais quoi ? Je te vois d'ici, tu va chercher une cannette dans le frigo... comme tout le monde  :o))

MiC 06/06/2008 11:57


je boude sur le banc de touche en me concentrant ostensiblement sur mon xxx. et le premier qui s'approche en me demande "what on hell are you doing"... pas la peine de
compter sur lui pour les deux heures qui suivent. héhéhé


L. de M. 04/06/2008 23:46

Un de tes meilleurs articles, j'adore !

MiC 06/06/2008 11:56


j'm'ai appliquée. merci maîtresse


Francis 04/06/2008 23:19

Excellent ton article. Et bien du foot, on n'a pas fini d'en bouffer. Moi non plus je n'aime pas ça. Je préfère le rugby : quand il y en a un allongé au sol, on sait qu'il ne fait pas de cinoche.

MiC 06/06/2008 11:56



suis étée voir LEATHERHEADS au ciné hier, avec le bô George. ça c'est du sport fun : tout le monde dans la boue



cathe 04/06/2008 21:56

On dirait que c'est moi qui vient d'écrire ce que je pense du foot.Je dois être une fille aussi.Cathe

MiC 06/06/2008 11:55



ne sois pas si sectaire, voyons. y'a des filles qui aiment le foot, y'a des mecs qui n'aiment pas le foot.



Claudine 04/06/2008 20:42


tiens Mic, de la part d'une autre asociale, voilà une phrase que j'aime beaucoup : je ne parle pas aux cons, ça les instruit...Bonne soirée quand même 8-)

MiC 06/06/2008 11:55


aaaaah Audiard !!!!


Waldo 04/06/2008 19:16

je n'ai que quelques mots pour toi : à bas le foot !!! je déteste !!!

MiC 06/06/2008 11:54


et moi j'ignore avec élégance


Anne-France 04/06/2008 18:52

oui ! c'est ce que j'ai pu comprendre aussi ! il va falloir trouver à s'occuper ! vive la salle de sport pour toi !

MiC 06/06/2008 11:54


et le xxx, et les livres, et les feuilletons à la télé... je continue comme avant, quoi


Anne-France 04/06/2008 16:20

euh, idem pareil itou concernant le foot ! ça ne m'inspire pas mais alors pas du tout !

MiC 04/06/2008 17:02


il semblerait que nous entrions en période de foot intensif... à ce que j'en ai compris