Comment El Taladro est entré dans ma vie

Publié le par MiC

Et comment tu te précipites sur ma prose, public-chéri-mon-amour, persuadé(e) que tu es que je vais te causer d'un bel Ibère à l'oeil de velours, à la lippe engageante et à la moquette ravageuse [enfin, moi, une belle moquette, ça me ravage... et y'a pas mieux que la moquette espagnole, je te parle en connaisseuse]

Hééébé non.
El Taladro, c'est lui :

Image hébergée par servimg.com Altière, la bête, s'pas ?

Ça être perceuse/visseuse/dévisseuse HITACHI que futur-ex-DH m'a fournie lorsque j'ai quitté ma précédente vie.

Image hébergée par servimg.com Ici, tu as vue sur mon entrée.

Voui, je mets mon recyclage dans un ancien panier à pique-nique [offert par Françoise de VsD] ça a son élégance.
Et voui, c'est bien un morceau de m'Agathe qui tu vois traîner là...

Voilà un bon moment que je n'osais entamer les négociations avec l'individu sus-nommé. Comme une trouille, je te l'avoue. Une saine trouille directement liée au fait que je suis locataire et pleinement consciente de mes limites bricolaires.

Mais hier soir, sous l'égide téléphonique de Silia [qui ne fait pas que Dutcher dans la vie, elle assure également le soutien moral à distance de quelques blondes-à-l'intérieur], j'ai ouvert la malette, sorti tous les éléments, les ai tripotés, et même ai lu le mode d'emploi...

Image hébergée par servimg.com

Je sais, je sais, les ongles des pieds ne sont pas faits. C'est scandaleux, je te l'accorde.

Silia me disait "le mandrin, le mandrin".
Ben non, El Taladro a un anneau et un manchon mais pas de mandrin

Image hébergée par servimg.com

El Taladro a deux batteries qui pèsent une tonne chacune [j'exabuse à peine] et un chargeur

Image hébergée par servimg.com

Il y a aussi ça... ... ... dont je ne saurais te dire à quoi ça sert-y exactement.
Mais ça fait joli dans l'emplacement

Image hébergée par servimg.com

J'avais au préalable investi dans une boîte de forêts. Car figure-toi qu'il y a plusieurs sortes de forêts.

Nonobstant les forêts de conifères et les forêts subéquatoriales, dans ce cas précis qui nous concerne directement, nous avons les forêts à bois -qui découpent et déchiquètent- les forêts à métaux -présentement présenté ci-dessous- et les forêts à béton -d'un très joli argenté avec de ravissantes ailettes autour de la pointe.

Image hébergée par servimg.com

D'aucun disent mèches. Mais c'est moins drôle.

Mais c'est pas le tout de faire des trous... Encore faut-il y mettre les zinzins adéquats pour que ce qu'on veut tienne là où on veut sans choir sottement au bout de quelques heures. Je m'en allai donc faire un tour cette après-midi chez mes deux grands copains LEROÏ & MERLINE

Voici donc les chevilles - ce sont les trucs en couleur, une couleur par diamètre [je te l'accorde, les couleurs sont particulièrement affligeantes... n'oublions pas qu'à la base, ces éléments s'adressent à la gente masculine, dont les considérations sont bien moins esthétisantes que les nôtres - c'est regrattable mais ainsi va la vie] Le truc argenté est une vis coudée à angle droit. Si je te le dis...

Image hébergée par servimg.com

Information importante : dans les magasins de bricolage, figure-toi que tu peux, public-chéri-mon-amour, acheter les vis en vrac. Non pas au poids mais au sachet !!! C'est Léonora, caissière au sourire ravissant, qui m'a fait découvrir cette méthode lorsque je me suis présentée à elle avec une poignée de vis -coudées ou pas- à la main [pour rappel, la MiC n'a aucunement peur du ridicule]

Et pourquoi tout ça, me demanderas-tu ?

Tout ça parce que depuis ce matin je saoûlais cet ami_très_cher en lui détaillant mes angoisses bricolières. Et qu'il a craqué en me sussurant "Je n'en peux plus, fais-le ce trou ! Fais-moi plaisir, fais-le, ce trou". Non, non, il ne sussurait pas galamment et d'une voix énamourrée, mais plutôt d'accablement et lassitude.

Donc cette après-midi, je perçais.
Ce mur :

Image hébergée par servimg.com

Parce que je veux y accrocher l'Amérique.
'Tain, j'en ai bavé.

Mais ce n'est pas fini ; l'a fallu que je cesse les hostilités parce que j'avais vidé le chargeur [non, je n'ai pas tiré au révolver sur les chiens de la place de la mairie... va pas croire les délires dans lesquels certains commentaires pourraient me pousser]

Faudra revenir....
A plus tard, alors !

Hmmm ?
Pardon ?
Kézaco ?

Tu veux savoir pourquoi j'ai nommé ma perceuse El Taladro ?
Ben tu me connais, voyons... pour une raison précise, logique, d'une rigueur frise le scientifique.
Allons.....
Hein ?
Tu veux vraiment savoir ?

Okay.

Parce que c'est le premier mot que j'ai lu dans le mode d'emploi multilingue. épissétou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

brodeuse débordée 09/09/2008 23:46

Tu peux pas écrire plus gros, j'ai mal aux yeux, tu  m'a fait pleurer   de rire !

MiC 11/09/2008 22:26



désolée pour la conjonctivite.... fonce à la pharmacie, demande-leur un colyre
spécial-MiC



Martine27 20/08/2008 18:51

Ce que j'aime le plus dans tes articles ce sont décidémment les mots en petit et entre parenthèses.

MiC 21/08/2008 00:13


ah, les délires et les douceurs des petits crochets.... car ce ne sont pas des parenthèses mais des crochets [bien plus élégants]


Croco 20/08/2008 18:09

En effet, les vis se vendent au sachet, je remplis toujours les miens comme une malade (pas de raison de payer 10 vis quand on peut en avoir 30 pour le même tarif !) et je passe en caisse avec des petits sachets obèses et piquants comme des cactus.

MiC 21/08/2008 00:12



hihihi, j'aime bien le sachet obèse et piquant



Anne-France 20/08/2008 11:38

et bien ! tu as plus de courage que moi pour le gros bricolage ! J'aime bien le choix du nom ! ça c'est du vrai ! hihi

MiC 21/08/2008 00:12



étant seule, si je veux que les choses se fassent... faut bien que je m'y mette. mais j'avoue que j'ai mis le temps



Mirelha 20/08/2008 10:52

Ben, "taladro" en espagnol ça veut tout simplement dire :"foret" ! Comme quoi, tu avais bien intuité !

MiC 21/08/2008 00:11


ben ça valait mieux vu que je me suis basée sur ce livret pour me lancer. imagine que ce serait le mode d'emploi de mon four à micro-ondes....


Bertrand 20/08/2008 08:52

Pffff, encore un blog qui parle de trous...

MiC 20/08/2008 23:50



même qu'il y a des photos dans l'article suivant. mais quelle horreur



Francis 19/08/2008 23:21

Bon, j'ai d'abord cru m'être gourré en arrivant chez toi, je me suis dit, c'est le site de chez Casto (ou Lee Roy comme tu veux) et bien non. C'est bien la MiC qui s'est armée pour torturer le béton. Alors une remarque : nous les hommes, la couleur des chevilles on s'en fiche vu qu'ellles disparaissent dans un trou et qu'on ne les voit plus. Deuxième remarque : la photo où tu dis "vue sur mon entrée" tu parle bien de ton appart ? Non parce que vue la postureOK OK je sors !

MiC 20/08/2008 23:49


oui tu sors. et tu restes DEHORS !
nanmého
et le béton, je nele torture pas. je le chatouille à peine


paulette 19/08/2008 21:55

El Taladro ne remplacera jamais un berger breton...C'est juste une question de logique... Le berger peut faire éventuellement des trous dans le mur, mais tu as beau essayer, tu ne nous feras pas un fromage avec El Taladro !

MiC 20/08/2008 23:48


ça fait plaisir de voir que même noyée dans tes cartons, tu tiens la forme, toi !!!!


cathy 19/08/2008 21:53

j'croyais que vous blaguiez en parlant de perceuse... Bravo !

MiC 20/08/2008 23:48


ce que MiC, MiC y arrive ("with a little help from my friends")


silia 19/08/2008 20:41

faispas fait argh

MiC 20/08/2008 23:46


bouuuuh
au coin la maîtresse !


silia 19/08/2008 20:11

petites précisions:Un mandrin qui permet de fixer les mêches au corps de la perceuse. Sur les perceuses - visseuses sans fil de qualité standard et supérieure, les mandrins sont autoserrants : On peut changer les mèches et les embouts à la main.donc ton manchon tu sais ce que tu en fait....et ya foret et forêt  ...............

MiC 20/08/2008 23:46


z'y va, fais pas ta maîtresse d'école.
ah par contre, l'accent circonflexe sur le e...... savions point


Waldo 19/08/2008 19:57

bon quand t'auras fait ton premier trou je compte sur toi pour savoir tout de tes sentiments, toussa toussa, car moi j'ose pas ! alors, si c jouissif, je ferai des trous mais seulement si !

MiC 20/08/2008 23:45


ben franchement, tu peux te lancer. bon, faut savoir deux-trois trucs. je te les raconte si tu as besoin, no problemo