Premier mercredi du mois

Publié le par MiC


J'étions lovée dans le petit fauteuil du petit lobby du PREMIERE CLASSE qui a l'insigne honneur de m'héberger au moins trois heures par jour [sans rire] puisqu'Internet n'est toujours pas installé dans la résidence hôtelière qui a l'insigne honneur  [oui, je me répète... et alors ?] de nous héberger m'Agathe et moi [que demain, les 3 corps de métier chargés de la lourde tâche d'installer Internet dans une résidence hôtelière doivent se réunir... il serait temps, non ?]

Je tapotais studieusement, épluchant les sites d'emplois sur lesquels je nous ai inscrit, mes talents et moi, quand soudain un bruit extérieur me fit lever le sourcil gauche, puis sourire

Image hébergée par servimg.com

Oui, nous sommes bien le premier mercredi du mois, et il est midi....
Que ça faisait un moment que je ne les avais entendues, curieusement !

J'ai toujours adoré entendre les sirènes des pompiers. Et je sais doù ça vient [zou, c'est parti pour un coup de nostalgie] Chez ma grand-mère paternelle où, petite fille, je passais une partie de mes vacances d'été, la sirène des pompiers sonnait pour tout : tant de coups pour un accident, tant pour un feu, tant pour..... Dès que la sonnerie commençait, on arrêtait toute activité, on comptait, puis ma grand-mère,l'air de rien,  allait aux renseignements, en face, à côté, par la rue, par le jardin. Elle commentait, elle subodorait. Mon grand-père, lui, partait vers son "château" en sifflotant.

Une fois que tout ce qui devait se savoir était dit, ça se calmait.
Pour repartir de plus belle à la sonnerie suivante quelques jours plus tard.

Ce qui a toujours épaté la petite-fille que j'étais, c'est que mon grand-père en savait autant que ma grand-mère sans sortir de son "château" !!!

Et toi, public-chéri-mon-amour, les entends-tu, les sirènes des pompiers à midi le premier mercredi du mois ?



=^..^=

Commenter cet article

Caro 21/04/2009 09:28

Oh oui, je l'entends!Trop bien...

MiC 21/04/2009 11:44


roh, une fois par semaine... c'est moins pire que d'être près d'une école


cathe 08/03/2009 22:03

Et oui chez moi aussi, dans ma campagne berrichonne, elles sonnes chaque 1er mercredi du mois.Cathe

MiC 09/03/2009 12:25



campagne, ville.... ce serait rigolo qu'elles couvrent tout le territoire ! tu me diras, c'est peut-être le but ?



AC 05/03/2009 17:26

Pour moi cette sirène me rappelle les cours, où à midi pétante toute la classe regardait sa montre pour savoir si elle était bien à l'heure.Maintenant que j'ai décidé que l'école c'était fini je suis au pays de l'orignal fou et je n'entend plus la sirène vu qu'ici ça marche pas pareil.

MiC 06/03/2009 11:32


ils ne testent pas leurs sirènes, dans les grands froids ?
bon alors, t'en es où côté recherche boulot, toi ????


martine27 05/03/2009 16:01

Voui de 0 à 11 ans je fus fille de pompier, plein de bons souvenirs

MiC 05/03/2009 17:11


j'imagine volontiers..... raconte, raconte !


martine27 05/03/2009 09:54

Mais oui, tous les 1er mercredi du mois j'entends la sirène, et pour moi, c'est onze années de ma vie qui reviennent, parce que la sirène d'appel au feu (ou autre) j'ai connu en direct dans une caserne des Pompiers de Paris

MiC 05/03/2009 12:02



tu fus pompière dans une précédente vie ?



bleuchco 05/03/2009 08:32

dans ma petite campagne oui oui oui, j'ai la sirène aussi ! le premier mercredi du mois à midi et plus si... maousse problèmo genre accident feu attentat terrorisme enlèvement, (euh non là, j'm'emballe !!!)
et aussi l'angelus pour les enterrements. Et là, radio.village fonctionne à merveille, "mais t'es au courant ki cé ké mort toi ????"

MiC 05/03/2009 12:01


ben tu sais quoi, il me manque, l'Angélus d'EmeraudeVille....


Anne-France 04/03/2009 19:31

Non ! je ne les entends pas parce qu'à Montpellier les sirènes partent du coeur de la ville et n'atteignent donc pas la banlieue où je travaille.Cette sirère m'a toujours impressionnée parce que ma mère me racontait que c'était avec ces sirènes là qu'étaient prévenus les citoyens des attaques aériennes pendant la guerre...

MiC 05/03/2009 11:58


ah, les mythes de l'enfance....


Paulette 04/03/2009 19:08

Est-ce le bruit des vagues qui t'a empêché d'entendre la sirène chaque premier mercredi du mois quand tu séjournais ici ?Il me semble d'ailleurs que ces essais de sirène font l'objet d'un arrêté préfectoral (à vérifier), tout comme les codes (comme à  Emeraudeville) :1 coup pour le service aux personnes2 coups pour un accident de la voie publique3 coups en cas d'incendie ou de feuDans les agglomérations où il y a des casernes de sapeurs pompiers, ce n'est plus d'actualité... mais c'est toujours utilisé, je crois, dans les communes rurales pour permettre justement de rassembler les pompiers volontaires.Pour les rousses incendiaires, je ne sais pas exactement quelle est la conduite à adopter.... mais peut-être as-tu des suggestions ?

MiC 05/03/2009 11:54



6 coups de sirèe et passage obligatoire des pompiers, de TOUS les pompiers sous les fenêtres de la-dite rousse incendiaire !!!!!!!



waldo 04/03/2009 19:07

ben depuis que j'ai déménagé je l'entends plus ! pfff je dois être trop loin ! zut alors ! moi aussi j'aime bien ça

MiC 05/03/2009 11:53


tiens, tu as repris la bouteille de gin à Bé, toi !


waldo 04/03/2009 19:07

ben depuis que j'ai déménagé je l'entends plus ! pfff je dois être trop loin ! zut alors ! moi aussi j'aime bien ça

MiC 05/03/2009 11:50


aaaah comme quoi, leur test du mercredi prouve bien que tout le monde n'est pas à portée d'oreille !


Isa 04/03/2009 19:02

Eh oui ça sonne aussi dans le nord et crois moi c'est mille fois plus efficace que de secouer la boite de croquettes pour faire rentrer le chat... d'ailleurs ce jour là nous avons tout intêret de laisser la porte du jardin ouverte sinon il passe à travers la vitre.....

MiC 05/03/2009 11:49


oh punaise, oui.... m'Agathe n'a pas dû apprécier. hihihi


Zenana 04/03/2009 18:53

Ah la sirène du 1er mercredi ! J'ai découvert ça en arrivant en Alsace. Chez ma grand-mère elle sonnait pour signaler un incendie (région aride oblige), les pompiers étant majoritairement des volontaires, cela signifiait pour eux "laisse tout tomber et rapplique fissa-fissa"

MiC 05/03/2009 11:48


tiens, je m'interroge : dans notre monde devenu si libéral, ça existe toujours, ça, les pompiers volontaires ?


Mère 04/03/2009 18:30

Moi ce sont les cloches de l'Angelus en été et les muezzins en hiver, plusieurs fois par jour, et j'adore les deux (le XIè siècle sera spirituel ou ne sera pas, Malraux dixit.Et, sans rapport aucun avec ce qui précède, mais plutôt avec ce qui vous écrivites hier, il me souvient que, dans ma tendre jeunesse (non, toujours pas de dinosaures) un ami de mes parents m'avait dit qu'il faudrait bien que je mette de l'eau dans mon champagne, j'ai conservé l'idée que je trouve plus pétillante - et qui vous correspond bien, ma toute bonne, tant vous pétillez d'intelligence, d'humour et de style (oui, l'idée du bouquin me parait excellente)

MiC 05/03/2009 11:47



non pas de livre, non pas de champagne ou alors avec du sirop de violette. c'est bon, ça, le champagne au sirop de violette...



Francis 04/03/2009 18:19

Dès que je les entends, je descends vite aux abris.Un vieux réflexe...

MiC 05/03/2009 11:46


toi, tu sors !