Et un voisin-du-dessus knocked-out, un !

Publié le par MiC


Le logement qui nous héberge présentement, m'Agathe et moi, est sombre et sonore. Je sais beaucoup de la vie de mon voisin du dessus... Ce voisin-du-dessus est un monsieur qui "n'est pas  heureux de vivre", comme j'ai eu l'occasion de le dire au gendarme qui m'a interviewée vendredi soir, depuis ma fenêtre, pendant que j'attendais la livraison de ma pizza... ... ... [ouh, on est bien partis, là... tu sens qu'il va te plaire, cet article]


La première fois que j'ai croisé ce monsieur, je sortais de ma voiture, il venait de quitter la sienne. La petite cour du petit immeuble où je vis présentement loge 4 places de parking. Carlos se gare à droite du char qui lui sert de véhicule. Je lance "Bonsoir" en le regardant droit dans les yeux. Son regard croise le mien. Il se détourne et monte les marches en hurlant sur son adorable gamin blondinet.

L'individu fut donc illico classé dans la case "personne toxique à négliger absolument"

Un jour, Biche est passée me voir quelques minutes. Tu sais ce que c'est, public-chéri-mon-amour, quelques minutes entre filles... Nous nous sommes retrouvées à faire des mouvements de gym Pilates. Nous arrivons gentiment à la conclusion que ça n'est pas pour nous lorsque qu'un klaxon se met à... klaxonner
[que veux-tu qu'il fasse d'autre ?] non-stop. A la 4ème seconde de bruit infernal, je comprends : Biche, cette folle inconsciente, s'est garée sur la place de mon voisin-du-dessus !!!

Pendant qu'elle se précipite sur ses clefs pour bouger son Kangoo-roux [si, si, sa Kangoo est orange] le charmant individu me hurle dessus, que ça ne se fait pas, qu'il en a marre qu'on lui pique sa place, qu'il en assez, que ça commence à bien faire, que ça ne se fait pas, etc. etc. Je lui réponds avec un grand sourire que je suis désolée, qu'effectivement ma fille n'aurait jamais dû, qu'elle pensait vraiment n'en avoir pour quelques minutes, mais qu'on a bavardé, que je comprends parfaitement son courroux. Plus il crie, plus je me montre aimable et charmante. Son blondinet de gamin, à l'arrière de la voiture, commence à trouver ça très drôle. Le monsieur continue de maugréer sa rage pendant que Biche se gare un peu plus loin. Il houspille son gamin qui monte les marches et me croise. Je lui glisse "Tu dois bien le savoir, toi, que les filles ça fait rien qu'à bavarder". Le gamin continue de grimper escalier en me souriant en coin, pendant que son père le suit en grognant.

Biche m'a dit son admiration pour ma réaction et mon calme. Que faire d'autre : il est des combats qui ne méritent pas d'être menés car les belligérants en face n'en valent pas la peine [PiGisme]

J'étais régulièrement au courant des activités de cet individu même si je n'entends sa musique et sa télé que lorsque les fenêtres sont ouvertes. Rien de bien affolant. Il crie sur son gamin qu'il a un week-end sur deux. Il s'enguirlande avec la maman du gamin, depuis sa fenêtre...

Mon troisième contact avec ce triste sire eu lieu un dimanche matin. Je suis tirée des bras de Morphée au bruit des râclements de meubles au-dessus, des coups, des heurts... Pour rappel, je dors avec des boules Quiès ! La goutte qui fit déborder le vase de ma patience. Je sors du lit, j'enfile mes chaussons et je monte. Il ouvre, ne comprend pas : non il ne fait pas de bruit, pas du tout, ça n'est pas lui. Curieusement, il n'est pas vindicatif pour un sou. Peut-être la présence des gens chez lui ? Je lui dis que si, le bruit vient de chez lui, que j'entends tout ce qui se passe chez lui, que ça ne me dérange pas outre-mesure mais pas si tôt le dimanche, nanmého !!! Soudain, il réalise : il faisait le ménage et bougeait ses meubles [confirmé, ce type est naze : le ménage à cette heure un dimanche...] Nous sommes d'accord, cher monsieur, no problemo mais pas avant 9 heures le dimanche, s'il vous plait. Je redescends, ôte mes chaussons et me recouche [on est dimanche, scrogneugneu!] et je comprends pourquoi il ne m'a pas agonie d'injures : ma liquette est déboutonnée bien plus que la décence l'agrée !!!

Nous en arrivons à ce vendredi soir. Je rentre d'une journée bien occupée, essuie la traditionnelle enguelade de la part de m'Agathe, lui file sa ration de croquettes, me commande une pizza, passe un coup de fil. Pendant la conversation, je perçois bien que ça hurle beaucoup au-dessus... et dans la cour... et dans la rue...  Mais cette conversation m'est importante, et puis du bruit... il y en a souvent. Une fois raccroché, j'ouvre la fenêtre pour guetter le livreur de pizza [z'ont toujours du mal avec le porche] et découvre une voiture de gendarmes et un camion du SAMU juste sous la fenêtre ! Mon voisin-du-dessus s'est fait tabasser, dis donc !


J'indique au gendarme le peu que je sais, lui confirme ne pas être surprise que ce monsieur ait eu ce type de problème, lui suggère de vérifier que le gamin ne soit pas là-haut. A la demande du gendarme, je jette un oeil dans la petite cour, pour lui indiquer qui j'ai vu passer dans la rue au moment où j'ai eu la curiosité d'y jeter un oeil. Et je découvre mon voisin-du-dessus, à terre, allongé de tout son long. Il est effectivement knocked-out et part dans le camion du SAMU, en civière.....

 

Dire qu'il en est pour s'inquiéter que je souhaite m'installer dans le 9-3....

 

Un LOLCAT pour commenter ?

 

Je suis en train de vous dire qu'il était mort quand je suis arrivé.


=^..^=

Commenter cet article

Anne-France 06/08/2009 13:52

et ben !!! tu as de quoi t'occuper vers chez toi !!!et l'était mignon le gendarme ?

MiC 06/08/2009 16:35



c'était pas un boeuf et la coupe était réglementaire sur cheveux grisonnants. ça change un peu.



Myriam 22/07/2009 12:02

brrrrr, ça fait froid dans le dos...

MiC 22/07/2009 22:07



ben là, y'a des djeuns dans l'escalier. des p'tits gars charmants qui discutent arthrose (sans rire) en fumant des clopes..... et dire qu'il en est qui
s'inquiéteraient que je m'installasse dans le 9-3........



Isa 15/07/2009 22:47

Et un de plus sur la liste ! c'est clair que si je te cottoyais (sais même plus comment ça s'écrit tiens!) et  bien je me demanderais si il n'y a pas une caméra cachée tellement tes déboires me font rire et me paraissent parfois suréalistes ! Moi suis sûre que c'est le mec de son ex femme qui l'a tabassé et si on appelait Mac T?

MiC 18/07/2009 21:35



je veux bien qu'on appelle TAYLOR, moi ! même qu'il faudrait qu'il vienne passer deux heures dans mon studio-de-transition pour que je lui explique touuuuuuuuut
ça... héhéhé



babel92 15/07/2009 21:04

Eh bé agité le voisinnage...Ca a du causer dans le quartier

MiC 15/07/2009 22:37


même pas ! c'est tellement chacun pour soi que persone ne voit rien, ni n'entend rien....


Mère 15/07/2009 10:15

Un petit coucou du cyber café auvergnat où je me suis réfugiée pour pouvoir - enfin - lire votre prose, ô ma toute douce! Et je vois que tout va bien du côté de chez vous ! Un voisin tabassé ? Vétille que cela, n'avez-vous pas eu déjà le réglement de compte de voiture à voiture à coup de pistolets ? Pour le reste, je n'ai pas pu ouïr les vidéo de Dr House -ou quel que soit le nom de l'acteur, je le ferai à mon retour dans l'Aquitaine, le commentaire éventuel sentira le réchauffé, mais peu importe, à mon âge canonique, on réchauffe pas mal de choses !Quant au décolleté, si on a des avantages, autant en profiter, surtout avec les c..., j'adorais les voir baver dans mon temps de jeunesse folle !

MiC 15/07/2009 22:36



Mah non, ils n'avaient pas tiré... ils s'étaient juste menacés ! punaise, quand on y pense.... le 9-3......... l'acteur est Hugh LAURIE. si vous barulez sur YouTube,
vous découvririez un sketch sublime où il joue un Shakespeare hilarant et pourtant tout en réserve.... un régal !



Sabine 14/07/2009 21:35

ca donne envie d'habiter chez toi! Maintenant c'est la question: que vaut-il mieux, garder les décolletés indécents pour éviter les problèmes avec les voisins bizarres ou éviter les décolletés pour ne pas s'attirer d'autres problèmes avec les voisins bizarres?

MiC 14/07/2009 22:05



il n'était pas indécent, il était franchement limite, le décolleté. et les voisins bizarres, je crains qu'il y en ait partout............ je me fais à l'idée que je
les attire ('tain de poupée vaudou)



caramel 14/07/2009 21:16

C'est vivant chez toi ????M'Agathe fait elle du karaté pour terrasser ce récalcitrant ??bisouss

MiC 14/07/2009 22:03



un jour, elle est montée quelques marches, a réalise ce qu'elle faisait et est retournée à l'intérieur vite fait !!!



TATIEZ 14/07/2009 19:21

T'es sûre que ce n'est pas m'Agathe qui lui a réglé son compte ??? Je sais que les chats détestent le bruit... encore plus que nous !!!Amitiés de ch'Nord,Edith

MiC 14/07/2009 22:02



ça, elle déteste. hier soir, elle s'est réfugiée sous la couette sans diner et y est même restée avec moi y dormir.



Martine27 14/07/2009 18:16

Pas de doute ça swingue bien dans ton quartier !

MiC 14/07/2009 22:01


comme quoi, la Seine & Marne..... pas si campagnard que ça !


Joelle 14/07/2009 18:07

Tu as un bon alibi ?

MiC 14/07/2009 22:00


mais y'a que toi pour penser à ça !!!