Quelques jours de congés à Milan - parteuh ouane

Publié le par MiC

 

C'est pas le tout, mais j'ai quelques jours de congés à te raconter, moi !

 

Avant de galérer pour en revenir [clic & clic] souviens-toi que nous étions allées, ma crève et moi, à Milan, retrouver Biche sur son lieu d'études. En piteux état, mais touriste malgré tout, j'ai pris quelques photos que je partage avec toi, public-chéri-mon-amour.

Dans le bus qui m'amenait de l'aéroport de Malpensa, je fus accueillie par les cloches de cette église :

DSC01369

 

Lorsque Biche m'a rejointe, crachant un quart de poumon dans ma chambre d'hôtel, elle m'a emmenée voir la piazza del Duomo. Le truc à voir là-bas : une grande place avec plein de trucs autour.

Une cathédrale de marbre blanc, immense. Il faisait trop froid pour faire la visiter mais ça en jette !
Un immense sapin recouvert de bijoux Tiffany... bien impressionnant malgré le jour gris.

 

DSC01373

 

S'y trouve aussi la Gallerie Vittorio Emmanuele II, galerie commerçante de luxe : magasins chics, restaurants chics et... un McDo ! Où il y avait ceci

 

DSC01371

 

Le principe est de planter son talon dans le trou et de faire un tour complet. Pourquoi ? Sais pas trop bien. Je n'avais pas pensé à me munir de l'efficace Guide du Routard. Pas bien, je te l'accorde.

 

DSC01372

 

J'ai un faible pour les soupiraux élégants...

 

Le truc à Milan, comme dans pas mal de villes latines, ce sont les petites cours. J'adore les découvrir... J'arpente la rue, le nez au vent -et le kleenex à la main ce jour-là... atchaaa- je prête attention aux portes et lorsque je perçois quelque chose qui pourrait être intéressant, j'entre d'un pas sûr.

DSC01376

Discrétion mais assurance : une photo, un petit sourire neutre au gardien s'il y en a un. Et je repars.

Un truc rigolo lorsque tu vas déjeuner dans un restaurant milanais, c'est qu'on te met en vitrine. Quand je suis avec Biche, je peux le comprendre. Mais seule... 

 

DSC01382

 

Faut croire que malgré le ravage des microbes, j'avais bien réussi mon maquillage : j'ai eu droit au placement dans la petite alcôve vitrée. 

 

DSC01385

 

Pour choisir mon menu, j'y suis allée au pifomètre. Mon italien est pire que primaire. Surtout que, va savoir pourquoi, c'est l'espagnol qui me revient lorsque je veux parler. Alors que je n'ai jamais appris cette langue !

Aucune idée du parfum de la glace, mais ce que c'était bon....

 

=^..^=

Commenter cet article

Mère 10/01/2011 10:56



Les églises - et surtout les cathédrales - d'Italie, je les préfère de dos, les grandes façades en marbre blanc me laissent du même métal (de marbre, ah ah ! et oui, je sais que ce n'est pas un
métal, mais ça me plait mieux comme ça), faut dire que je n'aime pas le marbre, fut-il de Carrare, je trouve ça froid, glacé même et un peu m'as tu vu comme je suis beau ! Même Michel Ange (moi,
j'ai vu Florence) me laisse ... de marbre (sauf La Pieta, parce qu'elle n'est pas finie). Quant à l'intérieur, il y a souvent de quoi s'esbaubir quand on aime la peinture ou la sculpture (moi,
vous l'aurez compris, ma toute bonne) c'est bien sûr la peinture, parce que les sompteux tombeaux en marbre (cf plus haut).


Par ailleurs, je trouve tout à fait normal qu'on vous mette en vitrine, rhume ou pas, vous avez l'allure classieuse qui flatte un établissement public, allons allons, cessez de rechercher le
compliment ! On le sait bien que vous êtes spectaculaire en toutes occasions !



MiC 14/01/2011 21:54



vé, z'étiez en forme pour cette comm' ! une des naufragées de l'aéroport nous disait que la cathédrale est splendide sous le soleil car les différents marbres
deviennent quasi transparents. à voir, je suppose.



caramel 09/01/2011 21:03



je ne connais pas Milan ,ça a l'air joli .J'aime beaucoup Rome et florence ,tu connais ??



MiC 14/01/2011 21:49



que nenni. on m'a parlé de Rome, je ne suis pas tentée. Florence doit être sympa à visiter. et je ne dirais pas que Milan est joli. Une question d'oeil, je
subodore.



Mirelha 09/01/2011 11:50



Ah ! la Galleria ! Quel souvenir ! Nous l'avons arpentée en tous sens pour trouver des "francobolli" (des timbres pour envoyer des cartes) : on nous envoyait au fond à droite, rien, puis au
milieu, rien, puis au fond à gauche, toujours rien ! Nous avons rapporté les cartes et les avons offertes à leurs destinataires directement ! A part les pigeons, j'ai bien aimé la ville, enfin,
le centre car la banlieue est comme toutes les banlieues : sinistre et banale à souhait !



MiC 14/01/2011 21:48



figure-toi qu'elle est encore plus sinistre présentement : sur la route depuis l'aéroport, une quantité incroyable de bâtiments en construction.... interrompue. tout
à fait sinistre car très symptomatique, malheureusement.



Anne-France 09/01/2011 09:44



ça avait l'air appétissant même si tu ne savais pas ce que tu mangeais !


ça a l'air très beau Milan !!



MiC 14/01/2011 21:45



c'était délicieux, oui ! quant à dire que Milan est beau..... je n'irais pas jusque là.