Comment j'ai passé un bon réveillon - Et l'affaire du sale type du parking

Publié le par MiC


Or donc hier était la soirée de la Saint-Sylvestre que j'avais de prime abord prévu de passer en compagnie de Mel GIBSON et René RUSSO [depuis le temps qu'ils m'attendent, ces deux-là] Mais cet ami-très-cher qui connait ma mysanthropie avait lourdement insisté et je m'étais engagée à sortir.

Moui-moui-moui...


Carlos et moi sommes donc arrivées dans Rennes vers 23h, je repère que les gens, plein plein de gens filent en direction de la place de la mairie. Okay, je suis.

Depuis quelques jours, la façade de la mairie est animée d'un spectacle son & lumière de très belle qualité, que j'avais eu l'occasion de voir en allant à l'opéra [je sais, je sais, faut que je te raconte]

Image hébergée par servimg.com

La foule -guidée par des barrières- s'amasse gentiment sur la place. Je me pèle... Donc je file me réfugier dans un pub irlandais où ma commande d'un chocolat chaud me rend soudain transparente à la patronne qui se fait pourtant fort de saluer tout ce qui entre et tout ce qui sort, quelque soit l'état du tout [rien de grave, tu me connais] Musique disco à donf, je passe une demi-heure très sage sur mon siège puis je sors.

Roh punaise, la foule a profité de mon absence pour méchamment s'amasser.
Y'en a partout !
Beuh

J'arrive au centre de la place au moment où le spectacle commence [ça c'est du timing, ma p'tite dame] Première partie : une grue fait monter dans les airs glacés 7 polichinelles-tambours et 1 trapéziste manifestement gelée. Original et poétique. Le son est bon. Des confettis et des pastilles dorées sont lancés. C'est vraiment la fête!

Je circule sur la place en évitant les groupes de viande saoûle au fur et à mesure qu'ils se manifestent [le gros avantage d'être seule dans la multitude : je me glisse, je me faufile telle une sirène rousse dans l'onde sombre]

Les polichinelles redescendent [mah non, pas dans leur tiroir... pfff] on enchaîne sur la seconde partie. TROP BIEN !!! Pyrotechnie d'enfer,  musique enjouée et bien forte dans les oreilles. Bossa-nova, manouche, yeeha ! Feux d'artifice minutieusement calés sur le son. Plein les mirettes.

Je trépigne, je danse, je saute sur le même rythme que tout le monde, je crie "Oh", "Ah" !!!


Le show cesse d'un coup d'un seul... à l'instant où sonne le premier des douze coups de minuit à l'horloge de la mairie. Nous sommes en 2009 et je viens de passer 15 fantastiques minutes !

Les 30 qui suivent sont moins sympa. Non, je ne me suis pas faite embrasser par des gens que je ne connais "ni des lèvres ni des dents" [la malédiction du pub irlandais continue. c'est bon, ça] mais deux rues sont fermées et c'est franchement le bazar pour retrouver Carlos.


Et là... Je commence 2009 en beauté par l'affaire du sale type du parking

Même que je te la raconte tout de suite, cette anecdote-ci [celle ou celui qui vient de souffler "ah quand même", tu sors - nanmého] Carlos était garée sur le parking de la Vilaine. En toute logique, elle n'y était pas seule et c'était donc la queue à l'automate.

On avance doucettement. Soudain déboule une jeune dame, blonde, yeux noirs... très agacée et Anglaise.Le type derrière le guichet se met à lui crier dessus en français. Visiblement, il y a un contentieux entre ces deux-là. No problemo, MiC est là qui fait traductrice [et je réalise que vraiment, je le perds, mon English speaking]

La Blonde explique au type que, comme elle lui a dit depuis l'autre machine à l'autre bout du parking, son ticket ne fonctionne pas. Le type crie, lui arrache le-dit ticket de la main et lui hurle de payer. Comment peut-elle payer puisque c'est lui qui  le ticket [elle est blonde, mais sur ce coup-là, je dois l'être aussi] ... Il hurle de plus belle qu'elle se dépêche, elle retarde tout le monde. Effectivement, la queue s'allonge et ça grogne : les gens sont franchement choqués de l'attitude du sale individu.

Soudain, mes synapses agissent : je prends le billet de 10 € que la Blonde présente au sale type depuis le début, le glisse dans la machine où la dame devant moi n'arrivait pas à entrer son ticket...

Youpi, c'est bon. Ça ne calme pas pour autant le sale type qui continue de hurler.
Je me tourne vers lui et demande de se calmer.

Et voilà qu'il se met à me crier dessus !!!
A moi
le fou

Je ne sais plus textuellement ce que je lui ai répondu mais tu peux être sûr, public-chéri-mon-amour, que la forme et le fond y étaient ! Il y a eu une toute petite seconde de silence. Puis le type a ouvert le bec et on n'a rien entendu parce que tout le monde s'est mis à lui bramer "Bonne Année !"

La Blonde Britannique est repartie en nous remerciant tous. Un monsieur a tenté sa chance en allant s'excuser de la part des Français... et a été illico rappelé par sa chère & tendre ! [nanmého]

Bref, j'ai commencé l'année en faisant preuve d'altruisme et de fermeté.
Ça promet pour 2009 !!!

Allez, je laisse à Le Chat de Geluck [clic] le soin de te souhaiter plein de bonnes choses pour 2009

Image hébergée par servimg.com
Et je vais reprendre un gorgeon de sirop pour la toux : ma crève a bien apprécié la soirée d'hier.


=^..^=

Publié dans EmeraudeVille

Commenter cet article

cathe 05/01/2009 09:22

Tous mes voeux de bonheur (pas avec le type du parking en tous cas), "santé" et prospérité pour cette nouvelle année.Mon souhait le plus cher pour toi, c'est que tu reste blonde dedans. J'aime beaucoup Mille bisous et bon rétablissementCathe

MiC 05/01/2009 23:22



missi pour tes voeux, je t'adresse les miens : un minimum de sales types, un maximum de câlins !!!



Myriam 04/01/2009 14:16

Il t'en arrive des choses !!! merci pour ta petite carte animée et celle du chat m'a bien fait rire ! A+

MiC 04/01/2009 21:53



mais je t'en prie. c'est pas qu'il m'arrive plein de choses, c'est que je ne peux pas laisser passer certaines attitudes...



waldo 04/01/2009 00:30

y'a encore la Reine mère qu'est mal en point, le reste se porte mieux !

MiC 04/01/2009 21:47


privilège de l'âge, on peut se faire dorloter plus longtemps.


waldo 02/01/2009 20:52

Je te félicite d'être sortie et je t'admire !! bon, en même temps nous étions malades mais je suis pas sûre que j'aurais eu envie !!!Bonne année MiC...et tu as eu raison de le remettre à sa place l'autre sale type !!

MiC 03/01/2009 22:37


j'avais promis... et j'ai remercié l'ami-très-cher pour m'avoir poussé à le faire.
et bien sûr que j'ai eu raison. j'ai toujours raison. qu'on se le dise !!!
bon, la maisonnée se porte mieux ?


Mère 02/01/2009 20:36

Mes totales et sincères félicitations, ma toute bonne, de l'énergie et de l'efficacité dont vous fites preuve face à ce malotru du parking ; faut dire que le pôvre ne devait pas s'attendre à une répartie aussi brève qu'efficace, je ne sais pas ce que vous lui avez dit, mais je sais que ce fut du concentré antimacho, du pur, du vrai, comme nous l'aimons toutes !Ici, le réveillon fut joyeux, nous étions 9 pour cet an neuf ; le buffet eut son petit succès, ils ont encore découvert deux ou trois petites choses sympa qu'ils ne connaissent pas, nous dansâmes, rîmes, festoyâmes et nous congratulâmes joyeusement au moment solennel du passage d'année.Je ne suis pas si sûre que les inhalations soient tellement efficaces, si j'en juge par votre état ! Ah, au fait, félicitations pour la photo de l'attente, elle est superbe et l'incrustation à la fois discrète et élégante ne fait qu'en rehausser le charme.Re bonne année à tous ! Et vous, ma toute bonne, continuez à clouer le bec des braillards !

MiC 03/01/2009 22:36


ça m'est revenu, à peu de choses près. à lire en réponse à commentaire : pas anti-macho pour un sou, juste une mise à distance sobre et efficace. nanmého !


Isa 02/01/2009 14:57

Tout d'abord meilleurs voeux à toi, ta petite famille et ton fan club.. santé et  travail pour tous.Ils ont un problème au pub irlandais? si eux commencent à ne pas reconnaître les rousses où allons nous?? Je vois que les tribulations de MiC vont encore faire partie de 2009? à ma honte j'avoue que ça me plait, désolée MiC, mais à chaque récit c'est une franche rigolade. Et je constate que la gente masculine (pas toute heureusement) garde ses bonnes habitudes à savoir : qui sera plus macho que l'autre??

MiC 03/01/2009 22:34


merci pour tes voeux ! m'est avis que ma roussitude ne convenait pas à la patronne... ce qui m'agréait : elle ne me convenait pas non plus. quant à la gent masculine,
je préfère la laisser où elle est, vois-tu.


Martine27 02/01/2009 10:14

Et vlan pour le méchant pas beau et un bon point pour l'amitié franco britannique blonde rousse

MiC 03/01/2009 22:31


comment tu sais qu'il était pas beau, toi ? tu faisais la queue à l'automate ?


souricette 02/01/2009 09:27

Un sale type sur la vilaine, quoi de plus normal :-)))Bonne année MiC !

MiC 03/01/2009 22:29


joooooooooli !


Anne-France 02/01/2009 08:40

J'adore le "je me faufile telle une sirène rousse dans l'onde sombre" tout toi !Je suppose que le pauvre type n'a pas du comprendre ce qu'il lui arrivait ! mais j'aimerais que tu te rappelles ce que tu lui as dit ! ça serait chouette !Et encore une fois : très bonne année !

MiC 03/01/2009 22:29


suite à la demande générale, j'ai fait un gros effort de mémoire. telle que je me connais, j'ai dû lui dire de ne pas crier, ne pas me parler, voire même de m'oublier
et j'ai certainement conclu par un "Bonne Année, monsieur" !!!
et 2009 n'avait qu'une heure...........


Soleil 01/01/2009 23:26

Sacrée soirée mouvementée...Allez bonne année....Biz Soleil

MiC 03/01/2009 22:27


première d'une longue série ? Bonne Année à toi !